terreferme.ch

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Les Producteurs - Christian Bovigny

Index de l'article
Les Producteurs
Christian Bovigny
Page 3
La Gottalaz, famille Zwyssig
La Ferme des Terres Rouges
Toutes les pages

 

> Ferme de Christian Bovigny, Pompaples

Cultures
Depuis le début de l’année 2011, je cultive des légumes biologiques à Moiry et Juriens, que je fourni à des ménages de la région via deux réseaux d’agriculture contractuelle « Le Panier bio des 3 Vallons » et « Terreferme ».
Ma ferme n’en est pas vraiment une ! N’ayant moi-même pas de terre ni de ferme, j’ai la chance de pouvoir collaborer avec deux agriculteurs bio de la région ; Etienne Clerc et Cédric Chezeaux qui m’ont mis à disposition environ 1.5 ha de terrain, un tunnel et des locaux. J’y cultive entre 30 et 40 légumes différents. Ces deux fermes sont certifiées bio depuis 2006 et 2009 avec le label Bourgeon de Bio-Suisse.

Travail
Je travail avec quelques petites machines et beaucoup à la main avec l’aide de deux dames qui travaillent à temps partiel pour moi.
Les abonnés qui le désirent, viennent faire quelques demi-journées de travail aux champs ou pour la préparation des légumes et des cabas. Dans la mesure du possible, je ménage le sol en évitant de le labourer et je recherche les possibilités de favoriser les antagonistes ainsi que la résistance des plantes.

Motivation
Passionné par la nature et l’agriculture, j’ai travaillé comme agronome spécialisé en agriculture pour les agriculteurs bio du canton de Vaud. C’est ainsi que j’ai rencontré les agriculteurs bio de la région dans laquelle je venais de m’établir. L’envie de travailler à l’extérieur et en contact avec la nature, ainsi que de réaliser mon projet m’a donné la motivation de quitter le bureau et l’ordinateur pour cultiver la terre.
C’est donc grâce à vous et aux agriculteurs du Panier bio des 3 Vallons que mon rêve à pu commencer.

Projets futurs
Je suis à la recherche d’une ferme ou de surface à louer dans les environs de Pompaples pour m’installer vraiment chez moi. J’ambitionne également de travailler un jour avec le cheval et de développer d’autres systèmes de collaboration avec les consommateurs.