terreferme.ch

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Les Producteurs

Index de l'article
Les Producteurs
Christian Bovigny
Page 3
La Gottalaz, famille Zwyssig
La Ferme des Terres Rouges
Toutes les pages

 

Les producteurs ont signé une charte. Voici le document.

Voici la liste des producteurs qui font partie de Terre Ferme :

> Jean-Yves Billaud
1413 Orzens
021 887 78 20 / 079 462 88 76
-  Pommes de terre, pommes de terre nouvelles, noix, huile de colza, farine de blé complète, saucisson sec
-  Jus de pommes

> Frank Siffert
La Sauvageraie, 1427 Bonvillars
079 210 75 41 / www.coudre.ch
-  Miel, chutney de cerises, pesto ail des ours, tisanes
-  Sirop de cynorhodon, tisanes d'hiver, raisinée, sirop de petits fruits, raisin, jus de raisin, gelée de prunelles

> Philippe et Alain Oberson
Pêcheurs
1426 Corcelles-près-Concise
024 434 14 42
-  Bondelles fumées

> Zwyssig Sinia et Dominik
La Gottalaz
1427 Bonvillars
024 436 17 26 / www.gottalaz.ch
-  Myrtilles, saucisson sec

> Bovigny Christian
1318 Pompamples
079 2695312
- paniers légumes

> Thubert Richardet Fabien et Caroline
1405 Pomy
024 425 19 72 (www.ferme-des-terres-rouges.ch)
-
pain, farine, fromage Gruyère bio, mélange pour fondue au fromage

> Famille Vulliemin
1405 Pomy
024 425 90 86 (www.vullieminpomy.ch)
- pommes, poires, petits fruits, jus de pommes

> Ferme Iseli
1315 La Sarraz
021 866 66 01 (www.ferme-iseli.ch)
- oeufs frais, meringues, flocons d'avoine, graines de Lin, huile de caméline, huile de lin, lentilles vertes

> Weyermann Madlen et Jaquet Cora
1324 Premier
077 409 84 74 / 079 621 69 38
- fromage de chèvre


 

> Ferme de Christian Bovigny, Pompaples

Cultures
Depuis le début de l’année 2011, je cultive des légumes biologiques à Moiry et Juriens, que je fourni à des ménages de la région via deux réseaux d’agriculture contractuelle « Le Panier bio des 3 Vallons » et « Terreferme ».
Ma ferme n’en est pas vraiment une ! N’ayant moi-même pas de terre ni de ferme, j’ai la chance de pouvoir collaborer avec deux agriculteurs bio de la région ; Etienne Clerc et Cédric Chezeaux qui m’ont mis à disposition environ 1.5 ha de terrain, un tunnel et des locaux. J’y cultive entre 30 et 40 légumes différents. Ces deux fermes sont certifiées bio depuis 2006 et 2009 avec le label Bourgeon de Bio-Suisse.

Travail
Je travail avec quelques petites machines et beaucoup à la main avec l’aide de deux dames qui travaillent à temps partiel pour moi.
Les abonnés qui le désirent, viennent faire quelques demi-journées de travail aux champs ou pour la préparation des légumes et des cabas. Dans la mesure du possible, je ménage le sol en évitant de le labourer et je recherche les possibilités de favoriser les antagonistes ainsi que la résistance des plantes.

Motivation
Passionné par la nature et l’agriculture, j’ai travaillé comme agronome spécialisé en agriculture pour les agriculteurs bio du canton de Vaud. C’est ainsi que j’ai rencontré les agriculteurs bio de la région dans laquelle je venais de m’établir. L’envie de travailler à l’extérieur et en contact avec la nature, ainsi que de réaliser mon projet m’a donné la motivation de quitter le bureau et l’ordinateur pour cultiver la terre.
C’est donc grâce à vous et aux agriculteurs du Panier bio des 3 Vallons que mon rêve à pu commencer.

Projets futurs
Je suis à la recherche d’une ferme ou de surface à louer dans les environs de Pompaples pour m’installer vraiment chez moi. J’ambitionne également de travailler un jour avec le cheval et de développer d’autres systèmes de collaboration avec les consommateurs.


> Vos producteurs Frank Siffert et Annie Ryter, La Sauvageraie

Frank Siffert et Annie Ryter: Nous avons repris le fermage du Domaine de la Fondation La Coudre depuis le 1er janvier 2008. Frank a tenu un alpage de génisses, travaillé à la fabrication de fromage, l’élevage et l’agriculture Biodynamique de 1982 à 1984. Ayant suivi les cours d’agriculture à Granges-Verney, il a obtenu sa reconnaissance d’agriculteur au mois de janvier 2009. Il partage ses passions avec sa compagne Annie qui s’occupe des récoltes, de la transformation des produits, des marchés et livraisons, ainsi que de leur magasin à Bonvillars.

Le domaine agricole de la fondation La Coudre
A 630 m, caché derrière la réserve naturelle de La Chassagne, vous découvrirez un endroit qui restera encore longtemps le territoire des animaux sauvages. Le domaine agricole est composé d' 1 ha de verger haute tige, 1.5 ha de cultures de plantes médicinales, 3.5 ha de prairies extensives, 4 ha de grandes cultures et 1 ha de forêts.

Les certifications
Nous sommes certifié ProSpecieRara depuis 2009 pour le verger, les petits fruits, les légumes et les animaux, certifié Bio-Bourgeon depuis le 1er janvier 2010 et Demeter (Bio-dynamie) depuis le 1er janvier 2011.

L’équipe
Une dizaine de personnes en réinsertion sociales sont accueillies 2 jours par semaine pour participer à des travaux de cueillettes et d’entretien. Une stagiaire est employée à l’année et d’autres stagiaires viennent régulièrement des cours d’herboristerie de Besançon pour apporter leur aide aux cultures de plantes médicinales.

Le verger
Les fruits proviennent du verger haute-tige qui est composé de 30 pommiers, 28 poiriers, 26 pruniers, 12 cerisiers, 6 cognassiers et 6 noyers. Les jus sont pressés et pasteurisés. De l’eau de vie de cidre façon Calvados vieillie en fut de chêne est produite avec pommes et poires, ainsi qu’une variante blanche à base de coing. Une goutte du verger complète cette production.

Les plantes médicinales
Les plantes médicinales sont récoltées dans nos cultures ou les zones sauvages environnantes. Les huiles essentielles, huiles macérées et tisanes sont des produits réalisés par nos soins, tout comme les savons, crèmes et produits de bien-être.

Les cultures de légumes anciens
Les légumes sont tous des variétés anciennes, dont certaines sont cultivées pour leurs semences que nous retournons à ProSpecieRara et que vous retrouverez dans les sachets mis en vente par ceux-ci. Ces légumes font le bonheur de nos hôtes lors des repas et nous servent de couverture dans les cultures de plantes médicinales.

Les grandes cultures et le pain
La production 2011 est composée d'huile de tournesol, d'huile de caméline, d'épeautre et de seigle pour le grain et la farine, de mais doux (blé d’Inde) et des pois pour les cochons laineux. Nous participons à un programme de sauvegarde des semences anciennes.
Le four à bois de La Coudre permet de produire 50 kg de pain par mois, vendus ou consommés sur place lors des repas.

La vigne et son raisin
Nous travaillons la vigne de La Coudre en Biodynamie. Nous vinifions nous-mêmes, dans la magnifique cave du domaine, pinot noir et chardonnay dans des barriques bourguignonnes. Quelques 1'200 bouteilles sont produites chaque année.

Le rucher et son miel
Situé à l'orée d’une chênaie, les 15 ruches nous procurent un miel de qualité. Nous collaborons avec les Apiculteurs du Nord Vaudois qui s'occupent du rucher école pour la vulgarisation du travail de l'apiculteur. Nous avons reçu plusieurs médailles à Bulle depuis 4 ans. Le miel est certifié Bio-Bourgeon depuis 2010.

Les produits transformés
Les confitures, gelées, sirops, raisinées et pestos sont confectionnés à partir de plantes et fruits de notre domaine, ainsi que de plantes sauvages cueillies aux environs directs.
Les biscuits sont à base de farines, de noisettes et de plantes sauvages.
Les chutneys sont réalisés avec des oignons, des fruits et des légumes de La Coudre.

Les repas et dégustations
Chaque année, 200 personnes sont servies par groupe de 15 à 35 personnes. Les menus sont composés de 5 à 6 plats issus des produits de la ferme, accompagnés par une dégustation de vins régionaux et de La Coudre.

Les plantes sauvages comestibles
Des cours de découvertes de plantes sauvages comestibles sont donnés sur une journée, allant de la cueillette à l’assiette...

Les truffes
Notre région est propice au développement naturel des truffes. Nous donnons des cours de cavage des truffes indigènes, jusqu’à l’assiette afin d’apprendre à apprêter ce champignon, accompagnés de nos chiens Lulu et Roby.
Plus d'information sur leur site: www.coudre.ch



 

> Le domaine de la Gottalaz, famille Zwyssig

Le domaine de La Gottalaz se situe au pied du Jura, à 700 mètres d'altitude, en dessus de Bonvillars. En 2004 nous avons acquis la ferme qui se trouvait alors dans un état vétuste car elle n’était plus exploitée depuis 30 ans. Nous avons recommencé à zéro et, après avoir reçu la reconnaissance d'exploitation en 2006, nous n'avons cessé de transformer le domaine. En même temps nous avons fondé une famille avec trois enfants: Cécile, Liza et Silvan.

Depuis 2011, nous travaillons selon le cahier de charge de Bio Suisse. Nous nous occupons en ce moment de 24 ha de prairies et pâturages. Plus de 150 arbres à hautes tiges ont été plantés pour donner de l'ombre à nos animaux, pour les fruits et pour enrichir le réseau écologique Bonvillars- Onnens.

Belted Galloway – Un écologiste velu
Nous élevons des Galloways, une race de bœuf originaire du sud-ouest de l'Écosse, une région rude et venteuse – d’où leur constitution particulièrement résistante.

Nous gardons un taureau dans le troupeau qui assure la relève. Les veaux restent auprès de leur mère pendant les huit mois qui suivent la naissance. Les pâturages extensifs et les prairies maigres sont le meilleur fourrage pour les Galloways. Ces derniers transforment l’herbe produite écologiquement en viande de qualité remarquable et leur façon de paître non sélective encourage la diversité des plantes. Nous renonçons aux aliments de complément, nos animaux mangent exclusivement de l'herbe et du foin produit sur notre ferme! La viande “Galloway Gourmet Beef” est vendue directement à la ferme.

Le mouton d’Engadine – bossu avec du caractère
Malgré sa nature robuste et résistante, le mouton d’Engadine était en voie d’extinction. Comme ces animaux sont plus légers que nos vaches, ils ménagent l’herbage et fertilisent nos pâturages de manière plus uniforme. La rotation des animaux sur les surfaces pâturées - en alternance avec les bovins - réduit la pression parasitaire et augmente la diversité de nos espaces verts. Grâce à notre travail d'élevage nous avons reçu le label Pro Specie Rara.

Myrtilles
Notre culture de myrtilles, qui compte désormais 600 arbustes, nous approvisionne en baies de juin à août. Pour élargir la durée de la cueillette nous avons planté 12 variétés différentes. Chaque année, nous attendons avec impatience ces fruits savoureux!

Pour l'avenir, nous aimerions élargir notre offre en vente directe et ouvrir notre ferme à ceux qui sont comme nous fascinés par ce magnifique lieu et qui partagent notre passion pour l'agriculture.

Sur notre site internet www.gottalaz.ch vous trouvez plus d'info sur notre ferme.

 


 

> La ferme des Terres Rouges

Notre parcours: Pédagogues devenus paysans après de nombreuses expériences sur des fermes bio et un brevet en agriculture biologique, nous sommes en cours de reprise de la ferme des parents de Caroline, à Pomy près d’Yverdon-les-Bains.

Cette ferme diversifiée (vaches laitières, céréales, pommes de terre et oléagineux) est cultivée en agriculture biologique depuis 2001. Nous favorisons l’autonomie de la ferme en fertilisation et en fourrage pour garantir l’équilibre de notre agrosystème et développer un « terroir » qui confère à nos produits leur originalité.

Pour le soin du troupeau et des sols, nous avons recours à l’homéopathie et la phytothérapie.

Du grain au pain: Les céréales que nous cultivons (épeautre, seigle, et variétés anciennes de blé) sont moulues sur meule de pierre directement à la ferme, avec un moulin Astrié. Cette mouture traditionnelle préserve les qualités gustatives et nutritionnelles du grain et permet d’obtenir une farine à la saveur et à la texture incomparables.

Retrouver le goût d’antan, tel est notre souhait avec notre pain au pur levain, pétri et façonné à la main et cuit au feu de bois. Nous prenons le temps de laisser la pâte lever longuement, pour qu’elle puisse développer tous ses arômes et offrir un pain digeste et moelleux qui peut se garder plusieurs jours.

Des projets… Nous sommes en train de terminer la transformation des bâtiments de la ferme pour y installer un fournil, une fromagerie et un magasin de vente directe.

Ainsi, nous pourrons prochainement proposer également des yogourts aux arômes naturels et du lait en bouteille.